Ma sélection de maillots de bain

 

plage

La chaleur estivale est bel et bien là et avec elle l’envie de se prélasser au bord d’une piscine ou d’un lac. Le maillot de bain est une des pièces chouchou de notre été mais sa recherche peut vite devenir un vrai calvaire et cela d’autant plus si l’on y ajoute le critère éthique. Je vous ai facilité le travail!

Le maillot de bain est une pièce un peu particulière de notre dressing. Amour ou haine, on ne sait pas toujours comment le considérer. Synonyme de soleil, farniente et vacances, il est aussi celui qui laisse apparaître toutes les imperfections que l’on essaie de cacher le reste de l’année, imperfections très souvent visibles que de nous-mêmes… (mais ça c’est une autre histoire!) Quoi qu’il en soit, il serait vraiment dommage de ne pas profiter des joies de l’été faute d’avoir trouvé le maillot idéal. Voici donc une petite sélection de maillots chics et éthiques. Mais avant cela, quelques mots sur l’aspect éthique d’un maillot de bain.

Qu’est-ce qu’un maillot de bain éthique?

Comme tout autre pièce, un maillot de bain est éthique lorsque sa fabrication et son utilisation ont un impact sur la planète le moins négatif possible (voir les impacts de la mode traditionnelles).

Si le seconde main est une bonne option pour la plupart des vêtements et accessoires, il s’avère plus délicat pour les maillots de bain tout comme les sous-vêtements. Reste donc la possibilité de s’orienter vers une marque dite éthique, c’est-à-dire une marque qui utilise des matières éco responsables et assure des conditions de travail décentes tout au long du processus de fabrication.

Fait plutôt rare en Suisse, ce n’est pas une mais deux marques qui ont lancé leur première collection de maillots de bain éco responsables ce printemps, Julienne et Annaha Swimwear.

 

Julienne

Julienneswim 2019

Julienne a été créé par Julie et Etienne, un couple d’entrepreneurs suisses. C’est suite à un voyage à Bali que leur envie de créer une entreprise avec du sens est née. Ils s’y sont d’ailleurs installés quelques temps pour suivre la fabrication de leurs premiers maillots. La collection est composée de deux modèles une pièce et de plusieurs modèles deux pièces en plusieurs coloris.

La fabrication

Les maillots Julienne sont composés d’ECONYL®, du nylon réalisé à partir de filets de pêche abandonnés et de REPREVE®, une fibre réalisée à partir de plastique recyclé. Les tissus sont tous certifiés OEKO-TEX® Standard 100.

Ils sont assemblés à la main dans usine qui emploie principalement des femmes et dont les conditions de travail ont été vérifiées par le couple lors de visites régulières planifiées et impromptues.

Julienne reverse également 1.- par maillot à l’organisation Bali Wise qui donne accès à l’éducation aux femmes marginalisées afin de développer des communautés durables en Indonésie.

Annaha Swimwear 2019

Annaha Swimwear a été créé par Valérie et Aurélie, deux cousines qui résident en Suisse. La collection se compose d’un maillot une pièce et de trois hauts et trois bas disponibles en plusieurs couleurs. Les noeuds et élastiques permettent d’adapter le maillot à beaucoup de morphologies.

La fabrication

Les maillots sont faits dans un tissu composé à 80% de polyamide recyclé à partir de déchets des océans et 20% d’élasthane (qui n’existe pas en version recyclés aujourd’hui). Le tissu vient d’Italie et les maillots sont assemblés dans une petite entreprise familiale près de Porto.
Le petit détail sympa : les étiquettes sont réalisées avec du papier biodégradable ensemencé. Elles devraient donc se transformer en joli bouquet de fleurs des champs.

Les autres marques

D’autres marques existent en France ou ailleurs. Néanmoins, j’essaie de limiter mes achats en ligne hors de la Suisse pour m’éviter des frais élevés et des complications en cas de retours. Par chance, certaines de ces marques sont vendues en Suisse dans des boutiques et sur des sites en ligne notamment la marque Underprotection que l’on retrouve chez A force de partir à Genève et sur rrrevolve.ch.

maillots de bain écoresponsables

La problématique du micro plastique

L’econyl® est un tissu recyclé qui permet donc de diminuer les déchets. Néanmoins, il contient toujours des micro-plastiques qui s’échappent à chaque lavage. Pour y remédier, la startup Guppyfriend a conçu des sachets de lavage qui retiennent les micro-plastiques. Ils sont en vente sur l’e-shop de Julienne. Je n’ai pas encore eu l’occasion de les tester, la commande de mon premier sachet de lavage est en cours. Je vous en ferai un retour prochainement.